RAPPORT ANNUEL 2017-2018

À la valdrague : Se retrouvant coincée dans son village natal en déclin, une singulière acadienne tente d’en faire une destination touristique de choix.

Soutien aux langues officielles en milieu minoritaire

Le soutien aux langues officielles en milieu minoritaire constitue l’un des principaux mandats du Fonds des médias du Canada (FMC). Ce dernier atteint cet objectif au moyen d’un certain nombre de programmes.

Le Programme de production de langue française en milieu minoritaire a été conçu pour encourager la création de projets qui reflètent les réalités des collectivités francophones vivant à l’extérieur du Québec.

*Tous programmes inclus

Le financement à la production de langue française destiné aux provinces autres que le Québec a atteint un niveau inégalé au cours des cinq dernières années, s’établissant à 13,4 millions de dollars, dépassant de près de cinq points la cible fixée de 10,0 % du total du financement destiné à ce marché linguistique. Le Programme de production de langue française en milieu minoritaire a représenté 10,7 millions, alors que 2,7 millions provenaient du Programme des enveloppes de rendement (ER), de la Mesure incitative pour les médias numériques convergents (MIMNC) et de la Mesure incitative pour les projets nordiques. Parmi les 30 projets de langue française en milieu minoritaire, 10 n’ont pas reçu de fonds du Programme de production de langue française en milieu minoritaire.

La Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire a été établie en 2013-2014 afin d’offrir une source de financement prévisible au soutien à la production de langue anglaise en milieu minoritaire au Québec.

*Tous programmes inclus

Le financement à la production de langue anglaise au Québec a chuté, pour atteindre 13,6 millions de dollars, c’est-à-dire 7,4 % du financement de langue anglaise pour 2017-2018; il s’était établi dans les 18 millions au cours des deux exercices précédents. Un total de 31,0 % du financement provenait de la Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire. En outre, 63,1 % du financement provenaient du Programme des ER et le reste, du Programme de documentaires d’auteur de langue anglaise.


Programme de production de langue française en milieu minoritaire 

Comme ce programme fait partie du Volet convergent du FMC, les projets financés doivent comprendre un contenu qui sera produit en vue d’être distribué sur au moins deux plateformes, dont la télévision et les médias numériques. Les fonds sont accordés selon un processus sélectif à l’aide d’une grille d’évaluation. En 2017-2018, 11,3 millions de dollars ont été engagés au titre du Programme de production de langue française en milieu minoritaire.

En 2017-2018, le Programme de production de langue française en milieu minoritaire a soutenu 20 projets convergents et 20 composantes médias numériques à contenu riche et élaboré. Le nombre d’heures de télévision est passé d’un sommet de 229 l’an dernier à 149 cette année. Les devis totaux ont également diminué par rapport à l’an dernier, de 3,0 millions, pour s’établir à 35,9 millions. Le devis télévisuel moyen à l’heure s’est établi à 223 000 $, comme en 2016-2017. Les dramatiques ont reçu 37,8 % du financement, les émissions pour enfants et jeunes, 36,5 %, les documentaires, 21,1 %, et les émissions de variétés et des arts de la scène, 4,6 %. Une somme de 500 000 $ tirée du Programme de production de langue française en milieu minoritaire a été réservée pour soutenir le développement de 14 projets.

Le FMC, y compris le Programme de production de langue française en milieu minoritaire, a versé 32,8 % du financement des projets télévisuels et 67,5 %, de celui des projets de médias numériques. À 36,6 %, les télédiffuseurs ont fourni une proportion des fonds des projets télévisuels plus élevée que celle du FMC. Les télédiffuseurs, le FMC, les sources gouvernementales et les producteurs ont fourni l’ensemble du financement attribué aux projets de médias numériques. Radio-Canada a acquis les droits de neuf projets; TV5 et UNIS, de six; Bell Media, de trois; TFO, de deux; et APTN, de un. TFO a en outre produit un projet interne.


Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire

Dans l’ensemble, 21 projets ont reçu un total de 4,2 millions de dollars au titre de cette mesure incitative, qui a été conçue de façon à compléter le financement des ER attribués à des projets télévisuels, jusqu’à concurrence de 15 % du devis ou 900 000 $, si cette somme est inférieure. Au total, 50,9 % du financement accordé au titre de la mesure ont été affectés à des documentaires, 43,8 %, à des dramatiques, et 5,3 %, à des émissions pour enfants et jeunes. Les devis télévisuels ont reculé de 33,1 % par rapport au sommet de 42,1 millions de dollars l’an dernier. Une seule série dramatique a été financée en 2017-2018, ce qui explique la baisse des devis de production.

Le niveau de financement versé par les télédiffuseurs et celui versé par le FMC à des projets de la Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire ont été semblables. Les distributeurs ont fourni des contributions importantes.

Retour Haut de la page