RAPPORT ANNUEL 2017-2018

Queen of the Oil Patch: Mener la grande vie et prendre son destin en main dans le nord de l’Alberta.

Sources des données sur l’auditoire

Introduction

Le Fonds des médias du Canada (FMC) a établi une méthodologie permettant de suivre les résultats de toutes les émissions qu’il finance depuis sa création et dont les données figurent dans les bases de données de Numeris. Cette méthodologie a été appliquée en utilisant des algorithmes de concordance de titres mis au point par le FMC, de concert avec Mediastats et la firme de consultation indépendante Figurs. Bien que les renseignements obtenus par cette procédure ne soient pas encore accessibles aux abonnés de Numeris par base de données avec syndication, ils sont présentés sous la forme de résultats cumulatifs dans le présent rapport annuel du FMC.

Retour Haut de la page

Source des données

Les données de l’année de diffusion 2016-2017 et les données historiques de 2012-2013 à 2015-2016 proviennent des systèmes de mesure de données de Numeris.

Retour Haut de la page

Paramètres

Les données d’auditoire utilisées pour les graphiques proviennent des données d’auditoires moyens par minute (en milliers) converties en heures totales de l’année de diffusion 2016-2017 (semaines 1 à 52, soit du 29 août 2016 au 27 août 2017) pour les téléspectateurs âgés de deux ans et plus de l’ensemble du Canada. On a utilisé pour l’analyse les données de chaque émission afin de calculer les seuils d’écoute par pays d’origine et par genre.

Journée complète

La journée complète correspond aux heures d’écoute du lundi au dimanche, de 2 h à 1 h 59.

Heures de grande écoute

Dans toutes les sections du présent rapport, « heures de grande écoute » s’entend de l’écoute d’émissions commençant entre 19 h et 22 h 59 et se terminant entre 19 h et 23 h.

Définition d’« émission soutenue par le FMC »

L’écoute des émissions soutenues par le FMC a été établie en fonction de l’écoute des émissions des chaînes de langue française ou de langue anglaise. Les résultats tiennent compte de tous les projets passés et présents auxquels le FMC (auparavant le FCT) a apporté une aide financière. Il est important de noter que, au moment de la publication du présent rapport, Numeris n’identifiait pas les télédiffusions par numéros de cycle. Il est donc impossible de savoir quelles sont les diffusions précises des projets qui ont été financées. En raison de ces limites de l’ensemble des données de Numeris, pour les besoins de l’analyse, les projets financés par le FMC incluaient tous les cycles ou années des projets appuyés par le FMC, même si seulement certains cycles ou années des projets ont été financés.

Univers des données

Langue anglaise

Pour tous les graphiques du présent rapport, les données d’auditoire de la télévision de langue anglaise reposent sur les données cumulatives des auditoires des télédiffuseurs suivants :

A&E CTV Two Total KAYU Sportsnet360
ABC Spark CTV Two Vancouver (CIVI) KCTS SportsnetOne
Action Deja View KHQ Teletoon (English)
AMC Discovery Science Knowledge BC (CKNO) TLC
AMI-tv Discovery Velocity KOMO TMN Encore 2
Animal Planet Discovery KREM TMN Encore
APTN HD Disney (English) KSPS TMN 1&4
APTN-E Disney Jr. KSTW TMN2
APTN-W Disney XD KVOS TMN3
BBC Canada diy network KXLY Travel + Escape
BNN Business News Network Documentary Lifetime Treehouse
Bravo Dtour Love Nature TSN
Cartoon Network E! Makeful TSN2
CBC News Network ESPN Classic Canada* MovieTime TVO
CBC Total Family Jr MTV Viceland
CHCH Family MTV2* Vision
CHEK Fight Much W Network
CHRGD Food Network NatGeoWild WCAX
City Calgary (CKAL) Fox News US National Geographic WCFE
City Edmonton (CKEM) FX Nickelodeon WCVB
City Montreal (CJNT) FXX OLN WDIV
City Ontario (CITY) G4 OMNI 1 Ontario (CFMT) Weather*
City Total Game TV OMNI 2 Ontario (CJMT) WETK
City Vancouver (CKVU) Global BC (CHAN/CHBC) OMNI BC (CHNM) WFFF
CMT Global Calgary (CICT/CISA) OMNI Calgary (CJCO) WGRZ
CNN Global Edmonton (CITV) Omni Edmonton (CJEO) WIVB
Comedy Gold* Global Ontario (CIII) OWN WKBW
Comedy Global Quebec (CKMI) Paramount Network WNED
Cosmo TV Global Total Peachtree TV WNLO
Cottage Life Gusto Showcase WNYO
CP24 Ontario H2 Slice WPTZ
CPAC HBO Canada Space WUTV
Crime + Investigation HGTV Spike WVNY
CTV News Channel History Sportsnet East YES TV Calgary (CKCS)
CTV Total IFC Sportsnet National YES TV Edmonton (CKES)
CTV Two (Alberta) indieNet Sportsnet Ont YES TV Toronto (CITS)
CTV Two Barrie/Tor (CKVR) Investigation Discovery Sportsnet Pac YTV
CTV Two Ontario Joytv BC (CHNU) Sportsnet West  
* Le télédiffuseur n’a pas soumis de programmation précise à Numeris même s’il figure dans les analyses d’émissions dans le logiciel de nLogic/Nielsen.

Les télédiffuseurs de la liste ci-dessus ont soumis leurs grilles de programmation hebdomadaires à Numeris, qui a publié le nombre de téléspectateurs de ces télédiffuseurs par émissions pour l’ensemble du Canada pendant l’année de diffusion 2016-2017. L’écoute cumulative dans l’ensemble du Canada des émissions des chaînes susmentionnées représente 96,8 % de l’écoute totale des émissions des chaînes de langue anglaise d’après Numeris.

Langue française

Pour tous les graphiques du présent rapport, les données d’auditoire de la télévision de langue française reposent sur les données cumulatives des auditoires des télédiffuseurs suivants :

Addik La Chaine Disney Series+ TVA
AMI-tele LCN SRC TVA Sports
ARTV Max Super Ecran 1 TVA Sports 2
Canal D Météomedia* Super Ecran 2 TVA Sports 3
Canal Vie MOI&cie Super Ecran 3 Unis TV
Casa MusiquePlus Super Ecran 4 V
Cinépop Prise 2 Télémagino VRAK
Evasion RDI Télétoon Fr. Yoopa
Explora RDS Info TFO Z
Historia RDS TQ Zeste
Investigation RDS2 TV5  
* Le télédiffuseur n’a pas soumis de programmation précise à Numeris même s’il figure dans les analyses d’émissions dans le logiciel de nLogic/Nielsen.

Les télédiffuseurs de la liste ci-dessus ont soumis leurs grilles de programmation hebdomadaires à Numeris, qui a publié le nombre de téléspectateurs de ces télédiffuseurs par émissions pour l’ensemble du Canada pendant l’année de diffusion 2016-2017. L’écoute cumulative dans l’ensemble du Canada des émissions des chaînes susmentionnées représente 99,92 % de l’écoute totale des émissions des chaînes de langue française d’après Numeris.

Retour Haut de la page

Y a-t-il des éléments non retenus?

Si l’analyse de l’auditoire du marché francophone du FMC repose sur un univers d’écoute relativement complet (99,93 % comme ci-dessus), le marché anglophone est légèrement sous-estimé (97,0 % comme ci-dessus).

Les éléments manquants sont notamment les suivants :

  • l’écoute de chaînes et de réseaux canadiens non représentés par émissions dans les bases de données de Numeris, ce qui comprend quelques réseaux numériques;
  • l’écoute de chaînes indépendantes canadiennes de petits marchés non saisies dans les bases de données de Numeris et l’écoute d’émissions hors réseau diffusées par des chaînes affiliées à un réseau généraliste (droits de priorité régionaux, émissions spéciales, etc.);
  • l’écoute de chaînes spécialisées et américaines de petits marchés.

En outre, l’écoute des services de VSD/VSDA, de diffusion en continu et de télévision par contournement ainsi que d’émissions de longue durée offertes dans des réseaux multichaînes Web comme YouTube n’est pas comprise. Ces services n’étant pas encore mesurés de façon commerciale et publique dans le marché canadien, leur écoute n’est donc pas calculée. À la demande insistante du CRTC, divers télédiffuseurs et entreprises de mesure ont entrepris des discussions sur la façon de recueillir et de distribuer ces données d’écoute de consommation publique et commerciale.

Retour Haut de la page

Pays d’origine et genres d’émissions

Émissions soutenues par le FMC :

  • Dans tous les cas, le Canada a été considéré comme le pays d’origine (y compris pour les coproductions régies par un traité).
  • Les genres sont les émissions pour enfants et jeunes, les documentaires, les dramatiques et les émissions de variétés et des arts de la scène, selon les critères d’admissibilité du FMC en vertu desquels l’émission a été financée.

Autres émissions :

Le pays d’origine et le genre sont fondés sur les données fournies par Numeris au moyen de l’initiative de codage par pays d’origine et par genre d’émissions, laquelle est financée exclusivement par le FMC et gérée par Mediastats, avec la participation du CRTC, de Numeris et de nombreux télédiffuseurs.

Il est à noter que le codage par genres d’émission utilisé dans les bases de données de Numeris est conforme aux définitions des genres d’émissions du CRTC et diffère légèrement des définitions des genres d’émissions du FMC. Pour les besoins du présent rapport, les catégories suivantes s’appliquent :

  • Émissions pour enfants et jeunes* — Cette catégorie regroupe les genres d’émissions suivants, selon la classification du CRTC :
    • 5A Émissions éducatives formelles et pour enfants d’âge préscolaire
    • 7A Séries dramatiques en cours
    • 7B Séries comiques en cours
    • 7C Émissions spéciales, miniséries et longs métrages pour la télévision
    • 7E Animation
    • 7F Sketchs comiques et autres émissions de comédie
    • 7G Autres dramatiques
* Pour des éclaircissements, voir la section « Définition des émissions pour enfants et jeunes ».
  • Documentaires — Cette catégorie regroupe les genres d’émissions suivants, selon la classification du CRTC :
    • 2A Analyse et interprétation
    • 2B Documentaires de longue durée
  • Dramatiques* — Cette catégorie regroupe les genres d’émissions suivants, selon la classification du CRTC :
    • 7A Séries dramatiques en cours
    • 7B Séries comiques en cours
    • 7C Émissions spéciales, miniséries et longs métrages pour la télévision
    • 7E Animation
    • 7F Sketchs comiques et autres émissions de comédie
    • 7G Autres dramatiques
* Pour des éclaircissements, voir la section « Définition des émissions pour enfants et jeunes ».
  • Variétés et arts de la scène — Cette catégorie regroupe les genres d’émissions suivants, selon la classification du CRTC :
    • 8A Musique et danse
    • 9 Variétés
Retour Haut de la page

Définition des émissions pour enfants et jeunes

À l’exception de la catégorie du CRTC « 5A Émissions éducatives formelles et pour enfants d’âge préscolaire », les émissions pour enfants et jeunes ne sont nulle part clairement définies, même si beaucoup d’émissions destinées aux enfants et aux jeunes, et soucieuses d’atteindre ce public sont produites et diffusées au Canada. Aux fins du présent rapport, toutes les émissions appartenant à l’une des catégories du CRTC suivantes sont classées comme des émissions dramatiques ou des émissions pour enfants et jeunes en fonction de la composition démographique réelle moyenne des émissions entrant dans ces catégories d’émissions.

  • 7A Séries dramatiques en cours
  • 7B Séries comiques en cours
  • 7C Émissions spéciales, miniséries et longs métrages pour la télévision
  • 7E Animation
  • 7F Sketchs comiques et autres émissions de comédie
  • 7G Autres dramatiques

Lorsque plus de 50 % de l’auditoire moyen (moyenne établie pour l’ensemble des télédiffusions) d’une émission classée dans l’une ou l’autre des catégories du CRTC précédentes est âgé de 2 à 17 ans, l’émission est classée comme une émission pour enfants et jeunes. Lorsque plus de 50 % de l’auditoire moyen d’une émission est âgé de 18 ans ou plus, l’émission entre dans la catégorie des dramatiques.

Tous les autres genres d’émissions du CRTC sont classés dans la rubrique « Autres émissions ».

Retour Haut de la page

Sources des données sur l’auditoire des médias numériques

Les données présentées dans la section du rapport sur l’auditoire portant sur les médias numériques couvrent l’exercice financier allant 1er avril 2017 au 31 mars 2018.

Transition de comScore à Adobe

En novembre 2015, comScore a annoncé son intention de transférer à Adobe ses biens technologiques et ses comptes clients de Digital Analytix. La transaction a été conclue en janvier 2016. Le FMC travaille avec Adobe depuis l’été 2016 en vue d’implanter la nouvelle solution d’encodage d’Adobe pour tous les projets de médias numériques nouveaux et existants. À la fin de l’exercice 2017-2018, la transition était toujours en cours. La majorité (79 %) des projets à l’étape de la production ont déjà migré vers la plateforme d’Adobe Analytics ou ont été jugés comme ayant atteint le terme normal de leur cycle de vie; pour ces derniers, l’encodage n’est plus requis.

Puisqu’il s’agit d’une année de transition, toutes les données présentées dans le rapport annuel 2017-2018 ont été recueillies à l’aide d’une combinaison des données de comScore (du 1er avril 2017 au 12 octobre 2017) et d’Adobe Analytics (du 13 octobre 2017 au 31 mars 2018). Dans le présent rapport, seules les mesures de l’activité des projets de médias numériques à contenu riche et élaboré qui ont reçu de l’aide à la production du FMC sont présentées.

Difficultés relatives à l’exactitude de la mesure des données

Dans la plupart des cas, les projets du Volet convergent sont destinés à des auditoires utilisant des plateformes en ligne (plutôt que des applications mobiles). La majorité des projets de ce volet sont soutenus et classés comme des expériences de contenu interactif riche, et ceux-ci ont été correctement marqués à l’échelle du site, ce qui permet de recueillir toutes les données nécessaires pour soutenir ce type de contenu.

Au cours de la dernière année, le FMC a mis au point son procédé pour aider les développeurs à marquer leurs projets du Volet convergent à l’échelle de l’activité. En effet, pour certains projets marqués à l’échelle du site, des éléments non financés ont également été inclus dans la collecte, ce qui a donné lieu à des données superflues. En raison de la méthode d’implantation des nouveaux codes d’Adobe Analytics, le total de visites et le total de visiteurs uniques, dans chaque langue et chaque type de contenu, sont les seuls paramètres compris dans les données.

En ce qui concerne les projets du Volet expérimental, en raison des limites liées au type de plateforme et à d’autres difficultés techniques, les données sont principalement recueillies par d’autres outils analytiques de tiers, comme Flurry, App Annie et Steam. Il demeure difficile d’évaluer l’utilité de chacun de ces outils de mesure et l’exactitude des données agrégées provenant d’une variété de sources. S’il est impossible de marquer un projet avec Adobe Analytics, le FMC continuera d’accepter d’autres sources viables de données pour les projets expérimentaux.

En ce qui a trait aux projets des deux volets de financement pour lesquels il n’y pas possible d’implanter les codes d’Adobe, le FMC collectera ces données grâce à un outil de rapport en ligne qui permettra de faire la distinction entre les types d’outils utilisés, les types de paramètres de mesure de chacun et la façon dont le FMC est le plus apte à effectuer ses mesures.

Retour Haut de la page